Niger

Edit

 Key facts and charts

In what year did the latest national research agenda become officially valid?

1999

 

 

This page does not yet have information.

Heath Research Web is a public platform for information on research for health and development, it depends on contributions and participation from all who are interested in promoting health, health equity and development.

Please help Niger populate its page

 

1

Choose your user profile

2

Create your account

3

Activate your account

4

Start using HRWeb
 

 

This page does not yet have information.

Heath Research Web is a public platform for information on research for health and development, it depends on contributions and participation from all who are interested in promoting health, health equity and development.

Please help Niger populate its page

 

1

Choose your user profile

2

Create your account

3

Activate your account

4

Start using HRWeb
 

 

Document
 comptes de la sant√© 2014
Le mode de financement du syst√®me de sant√© est un facteur essentiel qui d√©termine l'√©tat de sant√© et le bien-√™tre de la population. A l'instar de la plupart des pays √† faibles revenus, les d√©penses de sant√© au Niger sont encore trop insuffisantes pour garantir un acc√®s √©quitable aux services et interventions essentiels de sant√©. Les ressources publiques affect√©es aux services de sant√© et le faible niveau de ressources provenant du syst√®me de recouvrement partiel des co√Ľts de soins de sant√© ne garantissent pas leur bon fonctionnement. Aussi, les m√©nages peinent-ils √† prendre en charge leurs d√©penses de sant√© en raison du niveau √©lev√© de la pauvret√©. Pour toutes ces raisons, disposer d'informations fiables sur le financement de la sant√© reste une condition indispensable pour am√©liorer la gouvernance du syst√®me de sant√©. Ainsi, comme dans la plupart des pays en d√©veloppement, le Niger √† travers le Minist√®re de la Sant√© Publique, a initi√© le processus de production des Comptes de la Sant√© (CS) depuis 2002. Le pr√©sent rapport qui porte sur l'ann√©e 2014 a pour but d'analyser les d√©penses nationales de sant√© de fa√ßon globale et sp√©cifiquement de produire des sous-comptes pour certaines maladies/affections.  - (pdf, 3238.1 Kb)
 COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE 2011 NIGER
Au cours de ces deux derni√®res d√©cennies, le secteur sanitaire du Niger connait une insuffisance de plus en plus croissante des ressources. Le mode de financement du syst√®me de sant√© est un facteur crucial qui d√©termine l?√©tat de sant√© et le bien-√™tre de la population. Au Niger comme dans bon nombre de pays pauvres, les d√©penses sont encore trop faibles pour garantir un acc√®s √©quitable aux services et aux interventions essentielles de sant√©. La r√©duction ou l?absence des ressources publiques de subvention des services de sant√© et la tarification de soins de sant√© ont cr√©√© un dysfonctionnement des √©tablissements publics de soins avec un impact n√©gatif sur la capacit√© des m√©nages √† faire face aux fardeaux de la maladie. Pour ces raisons, disposer d?informations fiables sur le financement est une n√©cessit√© pour tout syst√®me de sant√©. C?est pourquoi, √† l?instar des tous les pays en d√©veloppement, le Niger √† travers le Minist√®re de la Sant√© Publique, s?est lanc√© dans le processus des productions des CNS depuis 2002. Le pr√©sent exercice portant sur l?ann√©e 2011 permet d?analyser les d√©penses nationales de sant√©   - (pdf, 2422.93 Kb)
 ETAT DE LIEUX DE LA RECHERCHE EN SANTE ET R√ČPERTOIRE DES CHERCHEURS EN SANTE AU NIGER 2013
Ce rapport pr√©sente les r√©sultats d?une analyse situationnelle de la recherche en sant√© au Niger et a √©t√© valid√© le 15 janvier 2014 lors d?un atelier par les acteurs en charge de la recherche en sant√© au Niger. Le principal d√©fi auquel le syst√®me de sant√© fait face est celui d?offrir √† la population nig√©rienne, des prestations de soins de qualit√© dans un esprit d?√©quit√© et de justice sociale. Pour cela, la recherche, au m√™me titre que d?autres activit√©s de gestion, doit √™tre consid√©r√©e comme une fonction essentielle dans le renforcement du syst√®me de sant√©. A cet effet, le Minist√®re de la Sant√© Publique √† travers la Direction des Etudes et de la Programmation (DEP) a √©labor√© un plan strat√©gique national de la recherche en sant√© 2013-2020. Cette activit√© rentre dans le cadre de la mise en oeuvre de ce plan et a √©t√© financ√©e par l?Organisation Mondiale de la Sant√© (OMS). A ce rapport est annex√© la liste des chercheurs et les publications r√©alis√©es  - (pdf, 1061.13 Kb)
 ETUDE PBF NIGER 2012
Le Niger est un pays d?Afrique Sub-saharienne avec l?un des indexes de d√©veloppement humain les plus bas du monde. Le taux d?alphab√©tisation des adultes y est de moins de 30%. L?√©tat de la sant√© est comparativement plus avanc√©, mais l?√©tat de sant√© materno-infantile de la population a encore toutes les caract√©ristiques des pays les moins avanc√©s : la premi√®re cause de morbidit√© et de mortalit√© est le paludisme ; la malnutrition, les infections respiratoires aig√ľes et la diarrh√©e sont responsables de la plus grande partie des d√©c√®s d?enfants ; la mortalit√© maternelle est √©lev√©e et avec en moyenne 7 enfants par femme, la fertilit√© est tr√®s √©lev√©e.  - (pdf, 6823.74 Kb)
 fonds de solidarit√© pour am√©liorer les soins obst√©tricaux et n√©onataux urgents dans le d√©partement de Mirriah au Niger : documentation du processus et capitalisation Ocquet H. S.1, Beghin D. 2, Weber L.2; Labat A.2; Dujardin B.2; H.D. Maimouna2, Jans
Le district sanitaire de Mirriah est un des plus grands du Niger. Il dispose d'un h√īpital de district dont le bloc op√©ratoire est souvent non fonctionnel, de 36 centres de sant√© int√©gr√©s (CSI) dont certains √† plus de 200km de l'h√īpital et de 122 cases de sant√© fonctionnelles. Le taux de c√©sarienne est √† 1% (vs 5% fix√©s par l'OMS) et la couverture en Soins Obst√©tricaux n√©onataux Urgents (SOU) de base de 26,3%. C'est dans ce contexte qu'a √©t√© men√©e une recherche action pour mettre en place un fonds de solidarit√© m√®re et enfant. Il faut faciliter l'acc√®s aux services et soins de qualit√© √† toute femme du district de Mirriah sans discrimination sociale en prenant en charge financi√®rement toutes les √©vacuations sanitaires, l'un des obstacles majeurs √† l'acc√®s aux soins de sant√© au Niger et en am√©liorant le syst√®me de r√©f√©rence des femmes enceintes √† risque.  - (pdf, 393.6 Kb)
 Inverse Care Law ? In√©galit√©s de soins et services de sant√© ? Quel impact pour la gratuit√© de soins aux enfants de moins de 5 ans au Niger ? Ocquet H S ; Labat A; ? Dujardin B; Doudou H M; Janssen W, Weber L Minist√®re de la Sante Publique Niger Co
L'un des d√©fis majeurs auxquels le syst√®me de sant√© du Niger fait face est celui d'offrir √† la population, des prestations de qualit√© dans un esprit d'√©quit√© et de justice sociale qui sont un ensemble des principes qui d√©finissent une r√©partition des ressources, mat√©rielles ou symboliques, plus √©quitable ou plus √©galitaire au sein d'un groupe afin d'accro√ģtre le bien-√™tre collectif et la coh√©sion du groupe. Deux conceptions de la justice sociale dominent : la premi√®re ax√©e sur la recherche de l'√©galit√© d'acc√®s √† la solidarit√© collective; la seconde ax√©e sur la recherche de l'√©quit√©. L'√©quit√© est une mise en ?uvre diff√©renci√©e des principes d'√©galit√© en tenant compte des caract√©ristiques sociales de l'individu ou du groupe en vue de tendre vers une √©galit√© effective[5]. Au Niger ce d√©fi doit √™tre relev√© dans un contexte : i) de pauvret√©, avec environ 60% des nig√©riens vivant avec moins d'un dollar par jour dont 33% dans l'extr√™me pauvret√© [6]; ii) d'approches de financement de la sant√© qui ont montr√© leur limite, soit du fait de la difficult√© d'acc√®s financier des populations (recouvrement des co√Ľts), soit de l'insuffisance de financement li√© √† la gratuit√© des soins √† certaines populations vuln√©rables et au niveau de l'allocation budg√©taire globale de l'Etat √† la sant√© qui est de 7% en 2012 (devrait √™tre 15% selon la d√©claration d'Abuja).   - (pdf, 598.92 Kb)
- orientations et domaines prioritaires recherche en sant√© Niger
I. ORIENTATIONS Les orientations du pr√©sent plan visent √† assurer une meilleure coordination, instaurer une culture de l?innovation et soutenir en priorit√© les activit√©s de recherche. Elles suscitent le partenariat entre les acteurs vis√©s c'est-√†-dire tant les producteurs que les utilisateurs potentiels de la recherche, de mani√®re √† accroitre l?appropriation et l?application des r√©sultats sur le plan de la d√©cision, de la gestion et de la pratique professionnelle. Ces orientations sont ax√©es sur : ? la d√©concentration et la d√©centralisation de la recherche pour la sant√© ; ? la focalisation de la recherche sur les domaines prioritaires nationaux de sant√© ; ? le d√©veloppement du partenariat ; ? le d√©veloppement de la culture de la recherche pour la sant√© √† tous les niveaux de la pyramide sanitaire ; ? la contribution de la recherche en sant√© au d√©veloppement √©conomique et social du Niger. R√©aliser les recherches particuli√®rement dans les domaines suivants : - Sant√© de la Reproduction - Maladies transmissibles et telles que, le paludisme, la tuberculose, le VIH/SIDA, les h√©patites virales - Maladies non transmissibles telles que, le diab√®te, l?hypertension art√©rielle, la dr√©panocytose, les cancers, les maladies mentales ; les maladies bucco-dentaires et le Noma ; - Maladies tropicales n√©glig√©es - M√©dicaments traditionnels issus de la pharmacop√©e traditionnelle ; - Utilisation des substances m√©dicamenteuses ; - Acc√®s √©quitable aux services de sant√© ; - Nutrition ; - Sant√© ? environnement  (this document will be available soon)