Edit    Log in    Menu   

 Senegal

Key Institutions / Networks - Last update:
  • Contact Info.
  • Organisation Info.
  • Resources
  • Supplementary Info.

Institut Pasteur de Dakar (IPD)

Chairperson
Dr Jean-Louis Sarthou (jlsarthou@pasteur.sn)

Organisation administrator's name or contact person
Dr Francois Simon

Telephone number: 221 33 839 92 00

Fax Number: 221 33 839 92 10

Physical address
36 Avenue Pasteur, Dakar BP 220 Dakar

Country
Senegal

Institution website address
http://www.pasteur.sn

Organisation Info.

In what sector does the institution operate
Mixed

On what basis does the institution operate
Non-for-profit

 

L'Institut Pasteur de Dakar (IPD) a été créé en 1923 en tant qu'établissement de l'Institut Pasteur à Paris (IPP) à la suite du transfert du Laboratoire de Microbiologie (Son ancêtre) de St-Louis à Dakar en 1895. Par convention avec l'Etat du Sénégal en 1963, renouvelée en 1974, il était considéré comme « Etablissement poursuivant un objet de philanthropie et d'utilité publique, autorisé à exercer des activités de santé publique et de recherche au Sénégal. L'orientation générale de ces activités est définie en vue d'une application utile à la protection, à la santé publique et au développement économique du Sénégal ».

L'Institut Pasteur de Dakar (IPD) est, depuis le 29 septembre 2009, une Fondation de droit sénégalais, reconnue d'utilité publique dans les conditions fixées par les statuts signés entre le Gouvernement de la République du Sénégal et l'Institut Pasteur.
La Fondation est autorisée à contribuer à la santé publique, notamment en Afrique et en particulier au Sénégal, en menant des activités de recherche, d'enseignement, de formation, d'expertises médicales, épidémiologiques et biologiques et de production du vaccin antiamaril.

L'Institut Pasteur de Dakar est Centre de Recherches Biomédicales dont l'orientation des activités est définie en vue d'une application utile à la protection de la santé publique :
- Les activités de recherche répondent à des priorités de santé publique nationales, régionales et internationales, elles sont menées en collaboration avec d'autres équipes scientifiques nationales (Universités, Ministères, Instituts de recherche) ou internationales. Les principaux programmes menés à l'IPD concernent les maladies virales (arbovirus et virus des fièvres hémorragiques, virus grippaux, poliovirus et autres entérovirus, virus émergents), le paludisme, les bactéries entéropathogènes ainsi que la surveillance de la résistance bactérienne aux antibiotiques.
- Les activités de santé publique sont conduites à la demande des autorités du Sénégal, de l'Institut Pasteur ou de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Les différentes unités de l'IPD participent à la surveillance épidémiologique en tant que centres de référence OMS ou nationaux. Des missions d'expertise ou d'intervention peuvent être effectuées à la demande des autorités nationales (Sénégal) ou régionales (Afrique). Les capacités de l'IPD s'étendent aussi au niveau de l'ensemble de la sous-région, en collaboration avec l'OMS.

- Les activités d'expertises sont conduites par un laboratoire d'analyses médicales, un laboratoire de sécurité alimentaire et d'hygiène environnementale (Accrédité Cofrac), un centre international de vaccination et un centre de traitement antirabique post exposition pour les morsures par des animaux enragés.
- Les activités enseignement et formation représentent une mission essentielle. Elles concernent d'une part la formation continue des personnels de l'IPD, cadres administratifs, techniques, scientifiques et techniciens, et d'autre part, l'enseignement et l'encadrement de stagiaires extérieurs à l'IPD dans le cadre de partenariats notamment avec l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l'Université Gaston Berger de Saint-Louis, le Ministère de la Santé et de la Prévention et de partenaires africains (Accueil de Masters, Doctorants, Post Doctorants, etc).
- La production du vaccin fièvre jaune est une spécificité historique de l'IPD. En effet, le virus de la fièvre jaune (virus amaril) a été découvert en 1927 à l'IPD. Le vaccin anti -amaril est produit depuis 1937 et la seule unité de production en Afrique se trouve au Sénégal.
Elle constitue une ressource disponible pour le Sénégal et pour tout le continent africain, par l'intermédiaire de programmes OMS et UNICEF.

Les activités de recherche se d&eacu

 

Cancel

 

 

Powered by:  

|

Designed for low bandwidth connections.